PREPARATION DU PELERINAGE à SHIKOKU

Différences avec le chemin de Compostelle

Le chemin:
Le GR65 est une randonnée dans la nature contournant toutes les villes, le Camino Frances une large route en terre traversant quelques villes. Le pèlerinage de Shikoku se fait dans la vie de tous les jours, traversant grandes villes et villages: 80% d'asphalte, souvent sur des pistes cyclables à côté de la route (photo de gauche), ou des trottoirs sur les plaques d'égouts (photo de droite), 20% sur des sentiers de montagne très raides en forêt.
On n'est pas sur la grande route, et les japonais roulent très lentement, donc pas de frayeurs comme sur la Francigena, mais on marche tout de même avec les voitures à côté, parfois toute la journée.

Les parcours en montagne sont beaucoup plus exigeants physiquement que sur Compostelle, et glissants par temps de pluie.


t2   tr  

Les pèlerins
Les marcheurs sont une minorité, rarement plus de 10 par jour, plus souvent 4-5, mais vous pourrez marcher une semaine sans voir personne, et loger seul à l'auberge. Comparable à Genève-Le Puy, ou à la Francigena.
Beaucoup marchent quelques jours, et vous en verrez peu lorsque les distances entre temples sont importantes.
Par contre à l'arrivée au temple, les bus sont là avec des groupes de pèlerins en grande tenue blanche.
La journée, les pèlerins marchent en général seuls, mais se retrouvent à midi ou à l'auberge.
Très peu parlent anglais, aucun français, apprenez un  minimum de japonais (voir ci-dessous)..

L'hébergement

Pas de dortoirs ou de gîtes. On loge dans des minshukus (auberges familiales) en demi-pension, le petit déjeuner étant presque aussi complet que le soir. S'il y a d'autres pèlerins, repas ensemble, mais parfois servis chacun dans sa chambre, donc ce soir là, isolement assuré.
Les japonais sont assez réservés: les grandes tablées du Camino devant une bière, avec arrivée précoce pour visiter la ville ne se voient pas à Shikoku. Ils marchent souvent du matin au soir et arrivent à l'heure du bain, une demi-heure avant de passer à table (17h30 ou 18h),  à 20h tout le monde dort.
La nourriture est uniquement japonaise: riz, poisson cru (sashimi), légumes, champignons.


En ville, on peut loger aussi en business hotel et manger au restaurant. En dehors de la pleine saison les minshukus hésitent à ouvrir pour une personne (Yasumi no hi "c'est jour de repos" ou Ippai "on est pleins !!"), et on est parfois obligé d'aller coucher au business hotel de la ville voisine en bus ou en train et de revenir reprendre son chemin le lendemain.
Osez les minshukus! C'est là que vous aurez le contact avec les autres pèlerins et l'ambiance japonaise. Gardez les business hotels en secours pour les jours de fatigue (lits occidentaux pour reposer le dos, frites au McDo...) ou de difficultés de réservation.

INDISPENSABLE: Shikoku Japan 88 Route Guide (David C. Moreton)
+ si vous lisez l'anglais"Visiting the sacred Sites of Kukai" conseils et description des temples

15  sa  journey

Quand Partir?

Au PRINTEMPS (mars à mai) et à l'AUTOMNE (octobre - novembre)

La saison des pluies est en juin
L'été est très pluvieux et moite, il est pénible de marcher,
les chemins sont ravinés et 3-4 typhons sont possibles
Typhons en aout - septembre
En hiver il neige dans les montagnes

N.B. Il pleut 5 fois plus au sud de Shikoku qu'à Paris,
et l'été à Kochi plus qu'à Calcutta en pleine mousson.

Climat à Kochi puis cliquez sur "Quand partir"
puis cherchez Tokushima, Matsuyama, Takamatsu
 mm de pluie => Par an Mois le  + pluvieux h2
Paris 475 45
Genève 475 90
     
Calcutta 1575 295
Bangkok 1955 430
     
Tokushima 1500 250
Kochi 2375 340
Matsuyama 1360 230
Takamatsu 1150 165


Le retour

Ne passez pas de Shikoku à l'aéroport la veille du vol retour
Prévoyez une journée de battement en cas de typhon ou de tempête

88 temples sur le Net


*** Un site en anglais très complet, celui de David TurkingtonExplorez le à fond: nombreux renseignements pratiques, description des temples un par un avec leurs légendes, bibliographie, films introuvables ailleurs.
 
Shikoku henro trail

*** Chonta henro: Le site le plus complet pour la description du chemin en photos, avec lequel j'ai préparé mes étapes. Description du parcours de l'auteur, anonyme et bon marcheur, les étapes de 40 km ne l'effraient pas! (anglais et japonais) Chonta henro

*** "Echoes of incense" le livre de Don Weiss, en anglais,en lecture libre sur Internet, qui montre bien l'ambiance du pèlerinage

Echoes of incense, a pilgrimage in Japan de Don Weiss  

*** Un guide de pèlerinage de Jeffrey Hackler, en anglais

Shikoku pilgrimage guide de Jeffrey Hackler
C'est à lui que je m'étais adressé pour les questions que je me posais avant de partir (accueil dans les temples, habillement obligatoire, samefuda...)

*** Le site japonais de base, version en anglais pour les pages principales

Kushima 

*** Un film suisse sur le pèlerinage. Vous pouvez regarder la bande-annonce (cliquez sur "Trailer").

Aruki henro

*** Pour me contacter pour questions pratiques avant le départ:  Alain Thierion (recopier l'adresse antispam ci-dessous)

henrofree

En français 

Le livre de mon ami Léo Gantelet, pèlerin, écrivain et poète, qui a fait le tour complet des 88 temples en 2006. Auteur d'un livre sur les chemins de Compostelle, il fait une relation très vivante de sa découverte du Japon et de son pèlerinage à Shikoku.
Ses questions m'avaient amené à écrire ce site.


gantelet


Deux pdf très intéressants, en ligne sur ce site avec l'accord de l'auteur:
"Le pèlerinage de Shikoku aujourd'hui" de Coralie Castel, qui a fait les temples du Tokushima-ken en plein été. Très vivant et bien représentatif.
Le journal de Coralie Castel
Le rapport
Le blog

Le livre d'Ariane Wilson "Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku, en abri nomade sur les chemins sacrés du Japon". Presse de la renaissance, Paris 2006
Livre essentiellement axé sur l'emploi d'un abri préfabriqué et sur les rencontres faites sur le chemin.

Interview sur "linternaute"


wilson



Apprendre un peu de Japonais


LIRE UN PEU DE JAPONAIS

# Essayez d'apprendre au moins le syllabaire Hiragana avant de partir !

Regardez 20 fois d'affilée les Hiragana de Danny Choo
Insistez ++ puis regardez les hiraganas en français (Netprof)

m  へんろみち he n ro mi chi  (chemin du pèlerin)
Si vous voulez écrire en japonais, celui-là suffira.

Exercez-vous en ligne
Nippongo exercices d'hiragana ***

# Puis apprenez les 80 kanjis de Grade 1 (pour enfants de CP, ou JLPT4), puis continuez sur le Grade 2 (160 kanjis du CE1)...
Les kanjis sur Crapules.org

Vous aurez besoin au moins des chiffres de 1 à 10 et des kanjis ou (= temple =  ) et (= numéro)
pour lire les numéros des temples sur les bornes en pierre
1    p 

Lisez le wiki pour comprendre le système des 214 clés utilisées pour classer les kanjis dans les dictionnaires

Exercez-vous en ligne
Exercices de Japanese-kanjis( CP)

# Puis si vous avez encore du courage,  le syllabaire Katakana vous permettra de lire les affiches et les mots étrangers
Katakana

Exercez vous en ligne
Nippongo exercices de katakana

Apprenez à écrire et épeler votre nom en katakana (ou  hiragana : idem) pour les réservations,
en simplifiant ou en  japonisant au maximum nom ou prénom, ou un surnom court facilement épelable en syllabes
Evitez les "N" finaux inaudibles au téléphone. Le U final est muet.
Si vous la chance de vous appeler Thoma トマ "To ma" ou Nicolas ニコラ "Ni ko ra", pas de problème, mais
"De la Roche Bobois" deviendra ボブア "Bo bu a"
"Schmitzler" deviendra シュミト "Shu mi to", etc ...
Christiane deviendra クリス  "Kurisu" = Chris
Vous épèlerez:
"Katakana dé":     ドロテ "do ro té"  ジュジュ "Ju ju"
="En katakana":   "Dorothée"  "Juju"  
Vous serez alors accueilli par un très poli "Juju-sama desu ne!"  Môôssieur Juju, n'est ce pas?


APPRENDRE LE JAPONAIS

La bonne nouvelle: aucune difficulté de prononciation en japonais !
On prononce toutes les lettres, et les sons sont aussi nets qu'en italien (a i ou é o)
Le japonais n'est pas de la même famille que le Chinois
=> il n'y a PAS DE TONS ! Pas de "mā má mǎ mà ma" imprononçables!
=> le moindre mot que vous direz sera compris !

Le plus simple pour commencer est  de prendre
-la méthode Assimil "Le Japonais sans peine", très naturelle, qui vous habituera à l'ordre de la phrase en japonais et aux particules
ou
-"Parlez japonais en 40 leçons" , un peu plus grammaticale, où vous apprendrez tout sur "Le parapluie de M. Tanaka" 

Assimil


Puis, si vous comprenez  l'anglais, les cours en ligne de japanesepod101 sont idéaux pour débuter.
Les podcasts sont gratuits et les Pdf  des leçons sont dans la version "Basic" autour de 15 euros les 3 mois.
Beaucoup de vidéos sur la version Premium. Vous en trouverez certaines sur Youtube.
Japanesepod101 podcast

Bien sûr, l'idéal est de trouver un professeur japonais qui adaptera son enseignement à vos besoins

Regardez les news japonaises, mais elles sont surtout en anglais:
Comment recevoir la télévision japonaise en France

Ne vous affolez pas si vous ne comprenez rien aux mangas en japonais, écrits dans un langage argotique ou adolescent plein d'abbréviations ou d'élisions que vous ne trouverez pas dans le dictionnaire. De même, les fims de yakusa ou de samourais emploient un langage et un ton particuliers.

Android (dictionnaire, clavier): programmes gratuits sur Play Google

Aedict est un dictionnaire anglais - japonais complet, celui de Edict, où vous pouvez écrire avec votre clavier, 
et 15000 mots en français (dont 3000 que j'ai traduits), malheureusement pas utilisables en même temps.Vous pouvez retrouver un kanji en le traçant.

Google Japanese Input vous permettra d'écrire en japonais ou de copier-coller dans Aedict.

Obenkyo pour réviser hiraganas, katakanas et kanjis.

iPhone

Toujours le même dictionnaire Edict/JMDict:  Imiwa ou Japanese



*********************************************************
copy
home